Une ferme clandestine de hashish découverte en Seine-et-Marne

Une ferme clandestine de hashish découverte en Seine-et-Marne

Un vaste réseau de trafiquants franco-vietnamiens a été interpellé fin octobre par l’Ocriest, indique RTL. Dix personnes ont été mises en examen.

Un réseau de trafiquants franco-vietnamiens gérant une ferme clandestine de hashish en Seine-et-Marne a été démantelé fin octobre par les autorités françaises. (picture d’illustration)
© THOMAS COEX / AFP

Publié le 11/11/2022 à 03h40

Le lien de l’article a été copié
Copier le lien de l’article

Je m’abonne à 1€ le 1er mois

Un vaste coup de filet des autorités françaises. Comme le révèle RTL, dix membres d’un réseau de trafiquants franco-vietnamiens ont été interpellés le lundi 31 octobre par l’Workplace centrale pour la répression de l’immigration irrégulière (Ocriest) et mis en examen après la découverte de leur gestion illicite d’une ferme clandestine de 1 200 pieds de hashish, située en Seine-et-Marne. Sept d’entre eux ont été incarcérés en attendant les suites de l’data judiciaire ouverte par le parquet de Créteil. La valeur marchande de cette quantité de drogues est estimée à 60 000 euros minimal.Après de longues semaines d’écoutes, de veille, et de filature, les enquêteurs ont pu identifier les principaux membres actifs, qui géraient également un réseau d’immigration clandestine. L’une des personnes interpellées assurait également du blanchiment d’argent, issu de la vente des produits de la ferme. Elle revendait à l’export des sacs de luxe, de marque Vuitton notamment, au Vietnam après les avoir achetés en money.Des drogues de synthèse, comme de la MDMA et de l’ecstasy, étaient également revendues à l’étranger et d’importantes quantités ont été saisies par les enquêteurs. Plus de 200 000 euros ont également été gelés sur les différents comptes bancaires des membres du réseau. Selon l’Ocriest, le principal suspect, soupçonné d’avoir mis en place l’ensemble du trafic, avait déménagé sa ferme de hashish depuis l’Espagne il y a quelques mois en raison de la hausse des coûts de manufacturing dans la péninsule ibérique. Un déménagement qui aura donc débouché sur la perte de son juteux enterprise illégal.À LIRE AUSSINous avons infiltré la multinationale des drogues psychédéliques

Publication justice et avocats
Portraits d’avocats et de magistrats, comptes-rendus d’viewers, évolution du droit, affaires en cours… Recevez toutes les deux semaines la publication Justice et Avocats, enrichie du palmarès des avocats Le Level/Statista.

La rédaction du Level vous conseille

Leave a Comment