Lille : deux bâtiments s’effondrent, plusieurs personnes sont évacuées

Lille : deux bâtiments s’effondrent, plusieurs personnes sont évacuées

Deux bâtiments se sont écroulés dans le centre-ville de Lille. Les secours, le préfet et la maire sont arrivés sur place, selon « La Voix du Nord ».

Par Le Level.fr

Les pompiers sont sur place pour chercher d’éventuelles victimes.
© Luc Nobout / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP

Publié le 12/11/2022 à 10h32
– Modifié le 12/11/2022 à 11h53

Le lien de l’article a été copié
Copier le lien de l’article

Je m’abonne à 1€ le 1er mois

Les secours sont sur place, aucun bilan n’a été donné à l’heure actuelle concernant d’éventuelles victimes ou personnes blessées. Deux bâtiments se sont subitement effondrés ce samedi matin en plein cœur de Lille. Des recherches sont en cours afin de trouver des personnes à l’intérieur. L’accident s’est déroulé aux alentours de 9 h 15, sur la rue Pierre-Mauroy, entre les numéros 40 et 44, selon les informations de La Voix du Nord.Les autorités ont bouclé le secteur. Des photographs publiées par des internautes sur les réseaux sociaux montrent l’ampleur des dégâts : les bâtiments sont tombés sur la chaussée, l’un d’entre eux semble être en travaux, au vu des échafaudages présents. Les causes de l’effondrement sont inconnues à ce stade mais, selon un journaliste du quotidien régional, il pourrait être dû à une fuite de gaz. Cette hypothèse a finalement été écartée. « Les prélèvements sont négatifs concernant le gaz. […] Des investigations sont en cours mais rien ne laisse à penser qu’il y a eu un incident », explique Didier Cousin, everlasting territorial de GRDF, au quotidien.Des évacuations pendant la nuit, le préfet est sur placePrésentant des signes de faiblesse, l’un des deux immeubles avait été évacué la nuit dernière. Les pompiers et la police municipale ont été alertés dans la nuit par un résident qui, en rentrant de soirée, avait remarqué des fissures. Ils sont intervenus vers 3 h 30 du matin. Les locataires de deux appartements ont passé la nuit dans un hôtel et ceux d’un troisième ont été relogés chez leur famille. Un quatrième appartement était habité mais personne ne s’y trouvait.« Les premières informations que j’ai, c’est qu’il n’y aurait peut-être pas de victime », a déclaré Violette Spillebout, députée du Nord, à l’antenne de BFMTV. « C’est un effondrement de deux immeubles entiers, c’est très impressionnant. […] Je sais que le préfet est sur place. Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, est effectivement mobilisé parce que c’est notre zone donc tous les élus sont mobilisés », ajoute-t-elle. Les bâtiments effondrés sont en « deux events », précise la députée. « Une partie anciennement France-Loisirs qui était vide et puis une partie qui était en travaux, il y avait un échafaudage ».« J’en tremble encore, parce que si, cette nuit, ce monsieur n’était pas rentré à 3 heures du matin et ne nous avait pas joints et qu’on n’avait pas eu cette réaction, eh bien il y aurait des morts ce matin à l’évidence », a confié la maire de Lille, Martine Aubry, qui s’est rendue sur les lieux de l’effondrement en fin de matinée. « Les pompiers et la police municipale sont arrivés immédiatement, et nous avons pris un arrêté de péril », a-t-elle déclaré. L’élue précise qu’un homme à l’arrière a été évacué et qu’une famille habitait dans le second immeuble, mais elle se trouvait ailleurs la nuit dernière. Par mesure de sécurité, les immeubles voisins ont été évacués ce matin. Martine Aubry sur les deux immeubles effondrés à Lille: “À priori, il n’y a pas de morts ni de blessés, nous avons évacué l’immeuble cette nuit” après un signalement pic.twitter.com/6CChapoANL — BFMTV (@BFMTV) November 12, 2022

Leave a Comment